Se former en situation de travail
Combiner les modalités de développement des compétences

Il existe de nombreuses façons de se former en situation de travail et on recense un large éventail de dispositifs, de modalités pédagogiques et de conditions de mise en œuvre.
Cette diversité permet de combiner des ressources extrêmement variées au service de la professionnalisation des individus et des collectifs de travail.
Cependant, il est indispensable de disposer de repères sur leurs avantages, leurs limites mais aussi sur les conditions favorables à leur déploiement !

Pour vous aider, nous vous proposons 5 méthodes ou dispositifs illustrés par des exemples d'entreprises. A vous de sélectionner celui qui s'adapte le mieux à votre projet.

Le stage intra-entreprise
Ces formations, d’une durée moyenne de 2 à 3 jours, sont souvent conçues et animées par des formateurs externes à la demande d’une entreprise pour une catégorie de ses salariés. Dans le cadre de ces formations, les apports sont plus contextualisés que lors des stages dits « externes » et les situations de travail sont généralement utilisées comme référence.
Fiche "Stage intra-entreprise" (word, 2 pages)
La formation par la simulation des situations de travail
Dans le champ de la formation professionnelle, la simulation des situations de travail à des fins pédagogiques n’est pas nouvelle. Dans l’aviation ou le nucléaire des simulateurs sont utilisés depuis longtemps pour l’entraînement et la qualification à la conduite de systèmes complexes à risques.
Fiche "Formation par la simulation des situations de travail" (word, 2 pages)
Le tutorat
Derrière le terme générique de tutorat apparaissent des situations très contrastées quant aux responsabilités, activités, statuts, conditions d’exercice, et public visé. Une première distinction est à faire en fonction du public et de la finalité. Dans tous les cas, on trouve, dans des proportions extrêmement variables des processus très structurés, codifiés et organisés et des processus très informels et spontanés.
Fiche "Le tutorat" (word, 3 pages)
Les démarches de résolution de problème
La pédagogie du dysfonctionnement considère qu’un adulte en formation est d’autant plus réceptif à des apprentissages qu’il en voit l’utilité et qu’il en observe les effets. La démarche s’appuie sur l’identification et le traitement des problèmes du travail, à partir desquels de nouveaux savoirs sont transmis et de nouvelles compétences se construisent.
Fiche "Démarches de résolution de problème" (word, 2 pages)
Les groupes d’analyse de pratiques professionnelles (GAPP)
Les groupes d’analyse de pratiques reposent sur un temps d’échanges formalisé dans une perspective d’analyse des pratiques professionnelles. Ce temps est généralement animé par un professionnel formé aux techniques spécifiques des GAPP.
Fiche "Groupes d'analyse de pratiques professionnelles" (word, 2 pages)

Bernard Devin

Patrick Conjard
Imprimer la page